Cécile (responsable administrative)

C’est très déroutant ! D’abord, le lâcher prise n’est pas évident pour moi. Mais Sylvain Bocquel « capte » votre être, il vous met à l’aise pour mieux travailler avec vous. Il prend le temps, pose beaucoup de questions, toujours avec bienveillance, même quand il appuie là où ça fait mal. Pour moi, c’était très rassurant de voir que je c’était pas juste un truc sorti du chapeau, comme au spectacle.

En plus c’est toujours la surprise, ça ne se passe jamais comme les fois précédentes, et ça aussi c’est déroutant pour moi de ne plus pouvoir déjouer ce qui est en train de se passer.

Ensuite, il y a plein de choses qui se passent en transe, ça circule, on ne perd pas du tout le contrôle.  C’est comme un voyage qu’on fait à l’intérieur de soi pour démêler les nœuds. Ça fait ressortir plein de choses, surtout les choses qu’on essaye de ne pas voir. C’est une découverte de soi à chaque pas.